Cartes postales

Sujets "Out of Eriba" : hobbies, détente, humour, divers ...
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Plaisance du Gers (32)

La mairie
Image

Image

Image

La place (4)
Image

Image

Image

Image

Place du 8 Mai
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Plaisance carte.jpg
Plaisance carte.jpg (27.5 Kio) Vu 1194 fois

Plaisance fut fondée par le comte Jean Ier d'Armagnac et l'abbé de la Case-Dieu. Cette bastide succédait à un village préexistant. Bastide tardive, Plaisance se développe mal. Elle connut, en outre, les vicissitudes liées aux affrontements entre anglais et français. Plaisance fut ainsi détruite une première fois en 1338 par les Anglais. Elle fut de nouveau incendiée en 1355 par le Prince Noir qui s'opposait à la famille d'Armagnac.

La bastide fut reconstruite mais dans des proportions bien plus modestes et fut baptisée Plaisance en lieu et place de son ancien nom : Ribaute (= Rive Haute ou Ripa Alta).

Lieux et monuments

La place à garlandes du XIVe siècle, noyau du bourg jusqu'au XIXe siècle, montre quelques belles maisons à colombage.

L'église de l'Immaculée-Conception, de style néo-gothique, construite au XIXe siècle par l'architecte Durand, reprend le plan de Notre-Dame de Lourdes. En 1988, le facteur Daniel Birouste et l’artiste Daniel Ogier, créaient le Grand Orgue, orgue-retable situé dans le chœur de l'église.
Image

Tour carrée, vestige de l'ancien rempart du village, détruit au XVIIIe siècle. Elle fut un temps prison, durant la révolution française.

Hôtel particulier de Lanafoërt-Chapelain, XVIIe-XVIIIe siècle. Construit par la famille Lanafoërt-Chapelain en 1687 sur des fondations datant de 1590, puis modifié en 1782, cet hôtel particulier de type Gascon fut le siège de l'étude de notaire de Plaisance, détenue par la même famille durant plus de 300 ans. C’est un exemple typique de l‘architecture Gascogne de cette époque.
Image

Héraldique

Plaisance blason.jpg
Plaisance blason.jpg (19.15 Kio) Vu 1194 fois
De gueules à deux agneaux paissant d'argent en chef et au chien arrêté du même en pointe.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Néris les Bains (03)
Rue Boisrot Desserviers (3)
correction du nom
Image

Image

Image

Ancienne gare
Image

Ancien établissement Thermal
Image

Nouvel établissement thermal
Image

Hôtel (3)
Image

Image

Image

Place de la république
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Néris carte.jpg
Néris carte.jpg (24.08 Kio) Vu 1137 fois

Toponymie

Néris vient du nom du dieu gaulois Nérios, divinité personnifiant la source thermale (latinisé en Nérius).

Son nom est Naris en marchois, dialecte qui est traditionnellement parlé dans la région de Montluçon. La commune fait, en effet, partie du Croissant, une zone linguistique où se rejoignent et se mélangent la langue d'oc et et la langue d'oïl (berrichon).

L'époque gauloise : Neriomagos

À cette époque, Néris s'appelle Neriomagos (nom qui vient du nom du dieu Nerios, divinité personnifiant la source thermale) en langue gauloise. C'est alors une bourgade au commerce florissant, au carrefour de deux axes de passage.

La colonisation romaine : Aquae Nerii

Nerios est latinisé en Nerius, Neriomagos devient Aquae Nerii (« les eaux de Nérius »). Les eaux sont utilisées dans un but thérapeutique et deux établissements thermaux luxueux sont créés. De nombreux monuments sont construits : temples, thermes, villas… La 8e légion Augusta y est stationnée vers la fin du Ier siècle et un théâtre-amphithéâtre est construit pour offrir aux soldats et aux habitants jeux du cirque et représentations théâtrales. Il reste de nombreux vestiges de cet âge d'or : villa de Cheberne, camp romain des Chaudes, mausolée.

Lieux et monuments

Monuments historiques
Église Saint-Georges où on voit un vestige de mur romain du Haut-Empire (basilique ?) dans le mur gouttereau nord et en façade.

Église Saint-Georges, des XIe et XIIe siècles, classée Monument historique en 1923.
Image

Gare de Néris-les-Bains, devenue le Pavillon du Lac, classée monument historique depuis 1975. Voir C.P. Philou.

Autres monuments
Nécropole mérovingienne sous les pyramides (place de l'Église).

Piscine romaine.

Villa gallo-romaine de Cheberne.
Image

Chapelle Saint-Joseph de Néris-les-Bains.

Château de Pérassier, des XVe et XVIe siècles, à 2 km au nord de la ville.
Image

Héraldique

Néris blason.jpg
Néris blason.jpg (18.98 Kio) Vu 1137 fois
Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

De gueules à la fontaine d’or jaillissant d’argent, à l’intérieur d’un portique aussi d’or.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image


Givry en Argonne (51)
Rue du général Leclerc (3)
Image

Image

Image

La Grand rue
Image

La place
Image

La poste
Image

Place de la Halle
Image

Garage
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Givry carte.jpg
Givry carte.jpg (23.83 Kio) Vu 1073 fois

Toponymie

Le nom de Givry vient du toponyme de langue gauloise Gabriacum qui désigne un bois peuplé de chevreuils.

Lieux et monuments

L'église Saint-Laurent, à pans de bois, est construite en 1830 ; sa façade est en pierre. Elle a été restaurée en 2001.
Image

L'ancien moulin
Image

Dont il ne reste que la roue !!
Image
La roue du moulin


Héraldique

Givry blason.jpg
Givry blason.jpg (20.31 Kio) Vu 1073 fois
D'argent à un loup-cervier rampant au naturel, au chef d'azur chargé de deux molettes d'éperon d'or.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Lagrauliére (19)
La place
Image

La poste et l' hôtel de France
Image

Image

Annexe hôtel de France
Image

La poste (2)
Image

Image

Église saint Pierre
Image

Place du Tilleul (2)
Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Lagraulière carte.jpg
Lagraulière carte.jpg (25.12 Kio) Vu 1026 fois

Toponymie

Du l'occitan graula (corneille/corbeau) avec le suffixe collectif –ièra, « soit l'endroit où il y a des corbeaux ».

Lieux et monuments

La commune abrite un monument historique :

l'église Saint-Marcel, édifiée au XIIe siècle, présente un plan de nef unique, avec transept, et abside voûtée en cul-de-four, classée par arrêté du 18 avril 1932.
Image

Château de Blanchefort construit par Archambaud, vicomte de Comborn (castrum de Blanchafort), d'où la famille noble de Blanchefort. Il comportait quatre étages, laissé à l'abandon au 17e siècle les tours et les murs d'enceinte sont en ruine. Au début du 19ème siècle il est reconstruit un corps de logis comprenant deux étages flanqué de deux tours rondes couvertes d'une toiture en poivrière.
Image

Héraldique

Lagraulière blason.jpg
Lagraulière blason.jpg (19.91 Kio) Vu 1026 fois
D'azur au lion d'argent armé et lampassé de gueules.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Aixe sur Vienne (87)
L' église
Image

Avenue de la gare
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Aixe carte.jpg
Aixe carte.jpg (24.92 Kio) Vu 962 fois

Toponymie

Le nom du lieu, écrit « Axia » à l'époque carolingienne, pourrait dériver d'un nom de personnage latin, Axius.

Le site d'Aixe-sur-Vienne fut occupé dès l'époque gauloise grâce à la présence d'un gué sur la Vienne à l'emplacement de l'actuel hameau de Vienne, sur la route longeant la rivière et reliant Aixe à Verneuil-sur-Vienne. L'habitat se situait à Tarn, sur les premières hauteurs de la ville, sans doute à l'emplacement du cimetière actuel. Les Romains comprirent l'intérêt du site et construisirent un pont, aujourd'hui disparu, non loin du Moulin de Tarn.

Lieux et monuments

Chapelle Notre-Dame d'Arliquet (XIXe siècle) : une chapelle existait dès le début du XVIIe siècle, placée sous le patronage de la Vierge. Elle devint un important lieu de pèlerinage au XIXe siècle, et fut agrégée à Notre-Dame de Lorette. Devenue trop petite et en mauvais état, cette ancienne chapelle rurale fut démolie pour être remplacée par l'actuelle basilique de style néo-gothique, construite de 1866 à 1868 en briques et pierre calcaire.

Chapelle Saint-Jean (XIIIe siècle), inscrite en 1926 au titre des monuments historiques : s'élevant au centre du cimetière de la ville, elle présente un arc gothique limousin. C'est l'ancienne chapelle funéraire du cimetière de la paroisse de Tarn qui fusionna avec Aixe à la Révolution.
Image

Église Sainte-Croix (XIIIe siècle) : selon la tradition, elle aurait été construite pour abriter un fragment de la Vraie Croix qu'un pèlerin rapporta de Terre sainte. Elle fut fortement remaniée au XIXe siècle ; elle conserve néanmoins un portail gothique de style limousin.
Voir C.P. Philou.

Église Saint-Alpinien d'Aixe-sur-Vienne.
Image

Pont de Malassert (XIVe siècle) : cette unique arche appelée traditionnellement le pont romain est le seul vestige d'un pont formé d'au moins deux arches sur lesquelles étaient posées des planches de bois.
Image

Les ruines du château, ou tour Jeanne d'Albret, inscrit en 2000 au titre des monuments historiques : sur l'éperon rocheux surplombant la confluence de l'Aixette et de la Vienne, s'élèvent les vestiges du château d'Aixe, grande forteresse de la vicomté de Limoges.
Image

Château de Losmonerie (XVIe siècle) inscrit en 2009 au titre des monuments historiques : situé sur la rive droite de la Vienne, en aval d'Aixe, à la limite de la commune de Verneuil-sur-Vienne, ses parties les plus anciennes remontent au (XVe siècle). Propriété depuis le (XVIIIe siècle) de la famille de Villelume.
Image

Héraldique

Aixe blason.jpg
Aixe blason.jpg (20.9 Kio) Vu 962 fois
Les armoiries de la commune se blasonnent ainsi :

D’azur à la croix d’argent dont chaque branche est chargée de trois ombres de chevrons, les pointes dirigées vers le centre.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Allassac (19)
L'église
Image

Image

Image

Le centre
Image

Tour César (3)
Image

Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Allassac carte.jpg
Allassac carte.jpg (24.6 Kio) Vu 900 fois

Toponymie

Allassac serait dérivé du mot gallo-romain Alaciacus (le domaine d’Alacius). Une première mention de la forme Allassac est transcrite dans le testament d'Aredius (saint Yrieix). Il s'est appelé Alaciaco en 947.

Ses habitants sont appelés les Allassacois.

Le village est identifié sous le nom d’Alassac sur le Grand atlas du royaume de France établi par Johannes Blaeu au XVIIe siècle puis sur la carte de Cassini, représentant la France entre 1756 et 1789. On trouve ensuite Allassat, au début de la Révolution française avant l'apparition définitive du nom actuel en 1801.

Histoire

Déjà au Mésolithique, le site de la Roche était habité, comme en témoignent les racloirs, et pointes lithiques retrouvés sur les lieux.

Antiquité
Occupée par les Romains, Allassac possède déjà plusieurs carrières d'ardoise qui permettront le développement rapide de la ville.

Moyen Âge
En 572, saint Yrieix et sa mère font don d'une exploitation agricole et de forges à Allassac, qui faisait alors partie du pays d'Yssandon. À la période carolingienne existe déjà un ensemble fortifié abritant une église et une habitation appartenant aux abbés de Limoges, ainsi qu'une habitation seigneuriale.

En 864 on transporta à Allassac les reliques des saints Innocents pour les protéger des envahisseurs normands.

Au Moyen Âge, Allassac devient une seigneurie de l'abbaye de Saint-Martial de Limoges. Elle est ensuite une co-seigneurie appartenant entre autres à la famille Roffignac surnommée « premiers chrétiens du Limousin ».

Au XIVe siècle, la ville se dote d'une deuxième enceinte avec 17 tours, 8 portes et 6 châteaux. L'évêque lutte pour garder son territoire.

Monuments

Vestiges du château de la Motte Roffignac XIVe et XVe siècles.

La tour César, XIIe et XIVe siècles, d'une hauteur de 30 mètres, seul vestige de l'enceinte fortifiée, inscrite aux monuments historiques en 1949. Elle est faite d'ardoise et de gneiss. Les mâchicoulis furent rajoutés au XVe siècle. C'est une des rares tours rondes du Moyen Âge en Limousin.
Image

Le manoir des Tours, XVe et XVIe siècles, inscrit aux monuments historiques en 1993, abrite les bureaux du Pays d'art et d'histoire Vézère Ardoise.
Image

Le château du Saillant Vieux, ou château de Lasteyrie, et son domaine, inscrit au titre des monuments historiques en 2020.
Image

Le pont gothique à becs du Saillant, XVIe siècle, classé monument historique en 1969. En 1962, y fut tournée une scène du film Le Chevalier de Pardaillan de Bernard Borderie.
Image

L'église de la Décollation-de-Saint-Jean-Baptiste, XIIe et XIVe siècles, classée monument historique en 1914. Le clocher fut fortifié au XIVe siècle lors de la guerre de Cent Ans.
Voir C.P. Philou.

La chapelle Saint-Nicolas de Tolentine, construite en 1894, au village de Brochat.
Image

La robuste chapelle Sainte-Marguerite, bâtie en grès rouge, du XIIIe au XVIIIe siècle, au village de la Chapelle.
Image

La chapelle Saint-Ferréol, XVIIe ou XVIIIe siècle, partie intégrante du cimetière, au village de la Chartroulle.

Héraldique

Allassac blason.jpg
Allassac blason.jpg (24.4 Kio) Vu 900 fois
Parti : au 1er coupé au I de sable à l'aigle d'or au vol abaissé, au II d'argent au lambel de gueules, au 2e d'or au lion de gueules.
Détails :
Blason représentant, à gauche, le blason de la famille de Lasteyrie du Saillant, et à droite celui de la famille de Roffignac.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Saint Just en Chaussée (60)
Rue de Paris
Image

Le Gymnase
Image

Nouveau quartier
Image

Rue de Paris (2)
Image

Image

Rue de Beauvais(3)
Image

Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
St Juste carte.jpg
St Juste carte.jpg (23.96 Kio) Vu 861 fois

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Sinomovicus (Xe) ; « est locus antiqua appellatione Sinamovicus » (XIe) ; in villa sancti Justi (1013) ; apud sanctum Justum (1107) ; abbate sancti Justi (1157) ; de Sancto Justo (1164) ; Sanctus Justus (1170) ; sigillum petri abbatis sancti Justi (1190) ; apud sanctum iustum (1194) ; Si Justi Belvacen (1243) ; castellanus de Sancto Justo (1273) ; Saint Just en Biauvoisis (1299) ; Saint Just en Beauvoisins (1302) ; S. Juste en Beauvoisin (1343) ; Sainct Just en Beauvoisis (1369) ; Sainct Just ou pays de Beauvoisis (1492) ; Saint Just en Beauvoisis (1525) ; Saint Just l’abbaye (1575) ; St Just (1667) ; Saint-Just-en-Chaussée (1840).

Saint-Just est un hagiotoponyme qui fait référence à Juste de Beauvais, enfant de neuf ans qui aurait été martyrisé en ces lieux à la fin du IIIe siècle, il y aurait été décapité par les autorités romaines. (287).

Avant le IVe siècle, à l'intersection de deux chaussées Brunehaut, sur le territoire des Bellovaques, s'installent quelques maisons formant le village de Sinomovicus (Simonville). Ce nom disparaît, au profit successivement de Saint-Just (en 1015), Saint-Just-en-Beauvaisy, Saint-Just-l'Abbaye, et enfin Saint-Just-en Chaussée.

Antiquité

Un important sanctuaire gaulois enclos d'un fossé large et profond a été édifié sur un point haut du paysage au cours du second âge du fer (450 à 50 avant notre ère) et existait avant et après la guerre des Gaules. Des fondations de bâtiments, des caves et des puits ont été découverts lors de fouilles menées dès les années 1970.

Située sur la via Agrippa de l'Océan allant de Lugdunum (Lyon) à Gesoriacum (Boulogne-sur-Mer), l'agglomération gallo-romaine était un point de jonction de deux voies romaines.

Lieux et monuments

Saint-Just-en-Chaussée ne compte aucun édifice classé ou inscrit monument historique sur son territoire.

Les monuments notables de Saint-Just sont :

Hôtel de ville, rue de Paris (XIXe siècle)
Image

Église Saint-Just, rue de Beauvais (XIXe siècle) : construite sur les plans de Victor Delefortrie, de style néogothique, elle possède :
des fonts baptismaux du XIIe siècle proviennent de la première église brûlée en 1636 par les Espagnols;
Image

Propriété Naquet : espace vert avec étang de pêche où se trouve la source de l'Arré, il s'agit d'un site naturel inscrit depuis 1946.
Image

Héraldique

St Juste blason.jpg
St Juste blason.jpg (19.89 Kio) Vu 861 fois
De gueules au chevron d'argent, accompagné d'une gourde d'argent en pointe et de deux fleurs de lys d'or en chef, et au lion passant de sable brochant sur le chevron.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Marcillac (19)
Camping
Image

Centre commercial
Image

La place (2)
Image

Image

La plage
Image

Pont Malèze
Image

Route nationale
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

Ce sera pour ce soir, nous partons pour une balade avec les Pistons d'Or Centre Bretagne (voitures anciennes) !!
JP
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonne balade
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Marcillac carte.jpg
Marcillac carte.jpg (23.57 Kio) Vu 796 fois

En 1095, Eble I de Ventadour fit don de la moitié de l'église à l'abbaye de Tulle. À cette époque reculée, il y avait deux bourgs : en haut Marcillac et en bas la Croizilla qui furent réunis vers le XVIe siècle ou peu avant. Marcillac était une seigneurie avec un château. En 1154 sont évoqués les chevaliers de Marcillac. Cette châtellenie de Marcillac est passée en 1581 aux mains de Pierre de Sédières.

L'église fut reconstruite en partie au XIXe siècle.

Lieux et monuments

Église Saint-Barthélemy.
Image

Barrage de la Valette et son lac de retenue. Celle-ci est franchie par deux ponts : le pont de Malèze et le viaduc de Lantourne.
Image

Héraldique

Marcillace blason.jpg
Marcillace blason.jpg (25.41 Kio) Vu 796 fois
De sinople au chevron brisé d'argent accompagné en pointe d'une épée de même, garnie d'or, posée en pal la pointe en haut, au chef cousu d'azur à trois étoiles d'or, à la bordure échiquetée de gueules et d'or.

JP :happy1:

PS : notre balade c'est terminée au manoir du Quistillic en St Guen (proche de Mur de Bretagne 22), une parenthèse enchantée au cœur de la Bretagne, hébergements insolites, labyrinthe de Chartres, spa... Le manoir doit être restauré et un dossier a été déposé et accepté au loto du patrimoine.
www.lejardinzenduquistillic.com
Fichiers joints
IMG_3118.JPG
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Eribalin
Messages : 5413
Enregistré le : ven. 19 oct. 2012 13:30
Modèle de caravane : Troll 2012
prénom : CLAUDIA et ALAIN
Localisation : Le milieu du département de l'aisne.Soissons.
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Eribalin »

Ho ! ! ! Un land avec une peinture neuve :taré1: :ghee: :]
Erib@lin
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Pacy sur Eure (27)
La mairie
Image

La grande rue
Image

Restaurant de la mère Corbeau
Image

Rue Édouard Isambart (2)
Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Pacy carte.jpg
Pacy carte.jpg (24.73 Kio) Vu 746 fois

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Paciacum entre 1050 et 1066, Paceium en 1135, Pasci en 1153, Paciacum en 1195, Paceyum en 1248, Pacyacum en 1277, Passy en 1356, Passi en 1588, Passey en 1611, Passey ou Pacey en 1668, Passy sur Eure en 1754.

Histoire

Il y avait dans la localité un château féodal, au moins depuis le milieu du XIIe siècle, qui était à l'époque du duc Henri la possession de Robert de Leicester († 1168), devenu château royal et où Philippe Auguste a résidé trois jours avant sa mort, survenue le 14 juillet 1223.

Lieux et monuments

La commune de Pacy-sur-Eure compte un édifice inscrit et un édifice classé au titre des monuments historiques :

l'église Saint-Aubin (XIIIe, XIVe, XVe, XIXe et XXe siècles) ;
Image

le château du Buisson de May (XIXe siècle) Logo monument historique Classé MH (1994). D'architecture néo-classique, ce château a été réalisé par l'architecte Denis Antoine de 1781 à 1783. Il a fait l'objet d'une campagne de restauration au XIXe siècle. L'édifice est situé sur le territoire de Saint-Aquilin-de-Pacy.
Image

Autres édifices :

les ponts : il s'agit de onze petits ponts construits sur les bras secondaires de l'Eure, visibles en arrivant d'Évreux. Un douzième est situé sur le bras principal de la rivière, en centre-ville ;
Image

Héraldique

Pacy blason.jpg
Pacy blason.jpg (28.18 Kio) Vu 746 fois
Parti : au 1er d'azur au senestrochère armé d'or, mouvant de dextre, tenant une épée d'argent garnie d'or et au dextrochère d'argent mouvant de senestre, paré d'or et tenant une crosse d'argent [Saint-Aquilin], au 2e d'argent à une rose de gueules [Pacy-sur-Eure] ; le tout sommé d'un chef de gueules chargé de deux léopards affrontés d’or armés et lampassés d'azur.
Détails
Les deux léopards d'or sur champ de gueules rappellent les armes de la Normandie.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Cassaniouze (15)
Hôtel des voyageurs (2)
Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Cassaniouze carte.jpg
Cassaniouze carte.jpg (23.95 Kio) Vu 702 fois

Toponymie

Le toponyme Cassaniouze est issu du gaulois cassanos, signifiant chêne.

Histoire

La commune a la particularité d'avoir compté au XIXè siècle une communauté de croyants appelés "les enfarinés de Cassaniouze", appartenant à la Petite Église. Les derniers adeptes de cette église schismatique refusant le concordat n'ont réintégré qu'en 1911 l'Église catholique apostolique et romaine, c'est-à-dire après l'adoption des lois de séparation de l'Église et de l'État abolissant en 1905 le concordat de 1801.

Lieux et monuments

Église Notre-Dame-de-la-Purification de Cassaniouze.
eglise1.JPG
eglise1.JPG (46.41 Kio) Vu 702 fois
Église en 1910.

eglise2.JPG
eglise2.JPG (25.12 Kio) Vu 702 fois
Actuellement.

L'église actuelle date de 1906-1907, elle a été reculée par rapport à l'ancienne église qui occupait une bonne partie de la place actuelle, à peu près jusqu'au monument aux morts. Le chœur de cette église était à l'emplacement du clocher actuel. On pourra le constater sur le plan.
plan eglise.JPG
plan eglise.JPG (17.31 Kio) Vu 702 fois
On s’aperçoit qu'a l'emplacement de l'église actuelle se trouvait le cimetière. Cette église, sous l’invocation de Notre-Dame de la Purification,était au XIIIème siècle, un prieuré de l'abbaye de Saint-Géraud. Les moines de cette abbaye percevaient les revenus de la paroisse de Cassaniouze qui était, à cette époque, la plus importante du secteur car elle comprenait les sections du Prat, de Saint-Projet et la paroisse de Calvinet.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Sillé le Guillaume (72)
Le Château
Image

Place de la république (3)
Image

En 1974
Image

En 1983 ?
Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Peyrehorade (40)
Au bon accueil
Image

Château Montréal
Image

Hôtel Mimi
Image

Rue Gambetta
Image

Place Aristide Briand (4)
Image

Image

Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Langogne (48)
Image

Image

Hôtel Gaillard
Image

Un coin de la ville
Image

La Mairie
Image

Avenue Foch
Image

Bd Charles de Gaulle (2)
Image

Image

La Halle (2)
Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
Chambord45
Messages : 3822
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 20:09
Modèle de caravane : Puck de 1979 & Triton BST de 1988
prénom : Nina & Claude
Localisation : 45
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Chambord45 »

:hello:
Oh la vache, une deudeuche avec un 90 au cul, c'était l'époque (dans les descentes le vent dans le dos et les portes ouvertes) :mdr1:
A+
Claude
ERIBA un jour...ERIBA toujours.
Avatar du membre
Chambord45
Messages : 3822
Enregistré le : mer. 6 juin 2012 20:09
Modèle de caravane : Puck de 1979 & Triton BST de 1988
prénom : Nina & Claude
Localisation : 45
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Chambord45 »

:hello:
cartelangogne.jpg
cartelangogne.jpg (26.17 Kio) Vu 574 fois
La halle, classée monument historique, massive, imposante, érigée en 1742, abrita les importantes transactions de grains qui se faisaient à cette époque. De nos jours, elle accueille les marchés hebdomadaires et diverses manifestations traditionnelles.
Devant la halle, le monument aux morts est également inscrit au titre des monuments historiques.
De ce cœur de la ville partent de petites routes montantes. L'une d'entre elles, la rue Haute, fut sans doute un des chaînons d'une voie celtique menant à l'oppidum du mont Milan. Elle a conservé quelques souvenirs émouvants de son passé : fenestrons avec des vitraux à armature de plomb, dates sur des portails en pierres appareillées (1621, 1622, 1685, 1717, 1778), des enseignes rouillées, des anneaux de fer où l'on attachait les montures. C'étaient les rues des tisserands, des drapiers, des cardeurs, des fileuses. Cette activité textile a donné, pendant des siècles, une grande animation à ce quartier maintenant endormi.
Personnalités liées à la commune
• Claude Vital Apollinaire Forestier (1755-1812) : natif de Langogne où son père était médecin, diplômé de la faculté de Montpellier, médecin militaire pendant la guerre d'indépendance des États-Unis, médecin de l'école de médecine de Saint-Cyr et du lycée de Versailles
• Jean Adam Molette de Morangiès (1791-1841), homme politique, député de la Lozère de 1837 à 1841.
• Pierre Henri Mathieu (1793-1872), homme politique, député de l'Ardèche de 1834 à 1849.
• Jean-Baptiste Monnier, natif de Langogne (1795), élu député en 1849.
• Joseph-Michel-Frédéric Bonnet (1835-1923), évêque de Viviers.
• Pierre Galtier (1846-1908), natif de Langogne, qui mit en évidence dans les années 1880 le virus de la rage et réussit avant Pasteur à en réduire les effets.
• Blaise-Armand de Sabadel (1850-1914), plus connu comme Pie de Langogne, archevêque de Corinthe.
• L'écrivain écossais Robert Louis Stevenson (1850-1894) fit étape le 23 septembre 1878 à Langogne lors de son périple à travers les Cévennes qu'il relate dans Voyage avec un âne dans les Cévennes (1879).
• Paul-Marie-Édouard Bresson (1884-1967), archevêque de Nouméa.
• Pierre Lequesne (1904-1947), Compagnon de la Libération
014_Halle_de_Langogne.jpg
Bâtiments religieux
• Chapelle des Pénitents de Langogne.
• Chapelle Notre-Dame de Langogne.
Église Saint-Gervais-Saint-Protais de Langogne
Chapelle_du_couvent_(à_gauche),_et_chapelle_des_pénitents_(à_droite),_Langogne.jpg
FR-48-Langogne04.JPG
Pont_vieux_sur_le_Langouyrou_-_Une_vue_sur_Langogne.jpg
L'église romane Saint-Gervais-Saint-Protais de Langogne fut édifiée au XIIe siècle, par les moines venus de Saint-françois, sur les bords du ruisseau de Mercoire, affluent de l'Allier au pied de la butte de Beauregard. Elle est détruite au XVIe siècle. Durant les guerres de Religion, Langogne fut assiégée, une grande partie du monastère fut brûlée et l'église subit de grandes destructions. Il a fallu plus de trente ans pour réparer les dégâts. La restauration apporta des modifications profondes. À l'extérieur, les échauguettes ne furent pas reconstruites et le portail fut entièrement refait en style gothique flamboyant. Le prieuré de Langogne étant très lié à celui de Chamalières-sur-Loire, il put bénéficier des études et des plans des architectes qui dirigeaient la construction de l'église de Chamalières. Les deux monuments ont été réalisés avec les mêmes caractéristiques du style roman bourguignon. Mais leur destin ne fut pas identique ; Chamalières est restée presque dans son état d'origine tandis que l'église de Langogne fut victime de la méchanceté et des bêtises des hommes. L'incendie de 1784 fit disparaître le clocher quadrangulaire, lequel fut remplacé par un clocher octogonal. La nef ne fut réparée qu'en 1829. Le clocher a gardé ses quatre cloches fondues en 1850, qui rappellent l'heure aux habitants par leur tintement. Au XIXe siècle, l'église fut agrandie pour répondre à l'augmentation de la population.
L'église Saint-Gervais-Saint-Protais de Langogne fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1840. Plusieurs objets sont référencés dans la base Palissy .
Blason_de_Langogne_(Lozère).svg.png
Blason_de_Langogne_(Lozère).svg.png (105.4 Kio) Vu 574 fois
Le blasonnement de Langogne est : d'or à quatre pals de gueules, au chef d'azur chargé d'une lettre L onciale d'argent
ERIBA un jour...ERIBA toujours.
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:

Merci à mon adjoint :coeur:
Mais pas de Wifi depuis le départ... voir :
https://www.forumeribatouring.com/viewt ... 90#p214290

JP
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
eribabinbin
Messages : 10720
Enregistré le : jeu. 18 févr. 2010 00:07
Modèle de caravane : TROLL FEY CR-V 150 I-DTEC 4WD
prénom : benjamin
Localisation : 15km de SANCERRE
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par eribabinbin »

Hello, hier :siffle:
20240606_183911.jpg
20240605_145703.jpg
20240521_160059.jpg
20240521_144400.jpg
Benjamin
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous !Image

Image

Boiscommun (45)
Route de Bellegarde
Image

Route de Beaune
Image

Place du marché (2)
Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Bois carte.jpg
Bois carte.jpg (22.81 Kio) Vu 499 fois
Toponymie

Attestée sous la forme de Bosco communi. Du latin boscus, « bois ». « Bois appartenant à la communauté ».

Moyen Âge

Cité royale, sous Louis VII Boiscommun était entouré d'un riche domaine et jouissait déjà de privilèges qui furent confirmés par Philippe Auguste en 1186. Gauthier de Villebéon en fut le seigneur, et la seigneurie passa à son fils Orson de Nemours par héritage en 1205.

Lieux et monuments

Église Notre-Dame contenant notamment l'un des plus anciens vitraux du département du Loiret ;
Image

Église Saint-Aignan de Chemault ;

Vestiges de l'ancien château de Chemault.
Chat chemault.jpg
Chat chemault.jpg (36.62 Kio) Vu 499 fois

Héraldique

Bois blason.jpg
Bois blason.jpg (25.48 Kio) Vu 499 fois
Les armes de Boiscommun se blasonnent ainsi :

D'azur à un chêne terrassé au naturel et sommé d'un corbeau de sable, accompagné de 6 fleurs de lis d'or, 4 en chef, une à dextre et une à sénestre.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Cosnes sur Loire (58)
La mairie
Image

Image

Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Cosne carte.jpg
Cosne carte.jpg (23.86 Kio) Vu 457 fois

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous la forme Condate au IIe siècle (Ptolémée) et au IVe siècle.

Cosne est issu directement de Condate, mot celtique (gaulois) signifiant « confluent, confluence (réunion) ». La forme Cosne, au lieu du plus commun Condé (langue d'oïl) attendu, s'explique par un déplacement de l'accent tonique. Cosne est effectivement situé à la confluence du Nohain et de la Loire dans laquelle il se jette à cet endroit.

Cours est attesté sous la forme de Curte en 1147. Il s'agit du gallo-roman CŌRTE « cour → ferme, domaine » issu du latin vulgaire cōrtem ou curtis. La graphie actuelle cours est fantaisiste, tout comme l'orthographe du français cour que l'on a cru être issu du latin curia, alors qu'il procède de cōrtem / curtis, d'où courtois (ancien français corteis) cf. aussi les toponymes en -court et l'anglais court emprunté au français.

Lieux et monuments

Civils
Le pont de Cosne-Cours-sur-Loire, emblématique de la ville, traversant le fleuve et partagé avec la commune de Boulleret.
Image

Le château des comtes et ducs de Nevers.
Image

La gare de Cosne-sur-Loire a été inaugurée par Napoléon III en 1861.
Image

Le portail « Sévigné », un vestige des forges royales de la Chaussade, ainsi qu'une ancre de marine de 2 580 kg fabriquée dans ces forges en 1861, exposée sur le quai de Loire réaménagé début 2011, près du jardin Sévigné.
Image

Religieux
Église Saint-Jacques du XVe siècle (ancienne collégiale Saint-Laurent bâtie par Hugues de Chalon, 47e évêque d'Auxerre 999-1039), classée monument historique depuis le 1er octobre 1930. Façade originale avec pignon, portail et fenêtre décalés. Vitrail de saint Nicolas évoquant la crue de la Loire de 1846,.
Image

Église Saint-Aignan, classée monument historique depuis 1862. Édifice du XIe siècle. Abside et absidioles, portail, clocher du XIIIe siècle. Ensemble décoratif évoquant la lutte du Bien et du Mal. Vitraux de 1954,. À l'intérieur, statuette de la Vierge mère au cœur, en bois polychrome du XVIIIe siècle, provenant de la chapelle Sainte-Brigitte de Villechaud et  Inscrit MH (1973). Une Sainte Anne et la Vierge, en faïence de Nevers, polychromie, ce groupe est  Classé MH (1974), et provient également de la chapelle Sainte-Brigitte de Villechaud.

Ancien couvent des Augustins, inscrit monument historique depuis le 15 juin 1977. Il occupait tout l'espace situé dans l'environnement immédiat de La Poste et du musée, seules l'ancienne chapelle (en travaux en 2020) et une partie des bâtiments conventuels située le long du Nohain sont aujourd'hui conservées.
Image

Personnalités liées à la commune
Benjamin, pseudo : eribabinbin :mdr3: :mdr1:

Héraldique
Cosne blason.jpg
Cosne blason.jpg (18.02 Kio) Vu 457 fois
« D'azur à trois merlettes d'argent. »

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
eribabinbin
Messages : 10720
Enregistré le : jeu. 18 févr. 2010 00:07
Modèle de caravane : TROLL FEY CR-V 150 I-DTEC 4WD
prénom : benjamin
Localisation : 15km de SANCERRE
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par eribabinbin »

Jean Nohain, Paul Doumer, etc etc :happy1:

Benjamin
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Guilliers (56)
L' église
Image

Le bourg
Image

Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Guilliers carte - Copie.jpg
Guilliers carte - Copie.jpg (24.37 Kio) Vu 295 fois
Toponymie

Le nom de la localité est mentionné sous les formes Quilir entre 1066 et 1082, Guilleri en 1108, Guiler en 1164, Guillier en 1793, Guilliers en 1801.

Ce toponyme, à l'instar de Guilers et Guiler-sur-Goyen, dérive du latin villare désignant des domaines ruraux gallo-romains de grande taille. Il a été adopté par l'ancien breton sous la forme Uuiler, avant d'évoluer vers Gwiler en breton moderne, francisé en Guilliers. Le -s final de la forme française n'est pas étymologique et n'est apparu qu'au XIXe siècle.

Le nom de la localité en gallo, la langue régionale locale, est Djillieu.

La forme bretonne proposée par l'Office public de la langue bretonne est Gwiler-Porc'hoed. Porc'hoed fait référence au Porhoët et permet de distinguer la localité de ses deux homonymes précédemment cités (respectivement Gwiler-Leon et Gwiler-Kerne)

Lieux et monuments

Chapelle de la Grande-Touche
Image

Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, en plein centre-ville
Image

Héraldique

Guilliers blason - Copie.jpg
Guilliers blason - Copie.jpg (15.42 Kio) Vu 295 fois
D'azur à trois têtes de loup arrachées et cousues de gueules.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Saint Pourcain sur Sioule (03)
Image

Image

Image

Café du XIX siécle
Image

Faubourg Paluet
Image

La poste
Image

Le cours des Moines
Image

Place Clemenceau
Image

Place de l' hôtel de ville
Image

Rue de Paris
Image

Vespa 400
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
St Pourcain carte.jpg
St Pourcain carte.jpg (25.04 Kio) Vu 274 fois

Toponymie

Le nom de la commune fait référence à Pourçain ou Porcianus, moine du VIe siècle, fondateur du monastère autour duquel s'est développée la ville. Sous la Révolution, elle a porté le nom de Mont-sur-Sioule.

Lieux et monuments

Le pont Charles-de-Gaulle
: Il date de la fin du XVIIe siècle (plan dressé par Matthieu, ingénieur et architecte des bâtiments du Roi). Rénové plusieurs fois à la suite de crues et des dégâts de la Seconde Guerre mondiale, il présente encore son aspect original légèrement bombé, avec quatre piles à éperons.
Image

La tour de l'horloge ou beffroi : Érigée sur l'une des anciennes tours de l'enceinte monastique aux alentours de 1480, elle sert tout d'abord de tour de guet et constitue un des symboles des libertés communales. Elle est ensuite équipée d'une horloge avec sa cloche par les habitants qui étaient alors en conflit avec les moines du prieuré.
Image

L'église Sainte-Croix : L'ancienne prieurale Sainte-Croix, aujourd'hui paroissiale, est un vaste édifice qui nécessita plusieurs campagnes de construction. Elle présente un porche datant du début de l'époque romane au-dessus duquel s'élève le clocher. La nef gothique est couverte d'une charpente en carène de vaisseau.
Image

Musée de la Vigne et du Terroir : Le musée, qui est installé dans la maison du Bailli (XVIe siècle), dans la cour des Bénédictins, propose plus d'une dizaine de salles à découvrir pour connaître le vignoble saint-pourcinois et son histoire : outillage du vigneron et des artisans en rapport avec la vigne, techniques viticoles, vie quotidienne.
St Pourcain.jpg
St Pourcain.jpg (88.87 Kio) Vu 274 fois
Musée de la Lithographie : occupant la cave des Bénédictins, ce musée explique le fonctionnement d'une presse lithographique.

Héraldique

St Pourcain blason.jpg
St Pourcain blason.jpg (19.79 Kio) Vu 274 fois
Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

D’azur au tonneau couché d'or surmonté d’une fleur de lys du même.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
bruno3166
Messages : 973
Enregistré le : dim. 30 mai 2021 23:36
Modèle de caravane : Puck de 1994
prénom : Bruno, Josette
Localisation : Labastidette (31) & Baixas (66)
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par bruno3166 »

La vallée de la Sioule à moto => :super: :super: :super:
Sauf quand ils viennent de refaire l'asphalte.
Vécu. :mrgreen:
Avatar du membre
Christophe
Messages : 4761
Enregistré le : mer. 2 janv. 2008 15:21
Modèle de caravane : ce fut une Puck 1981 puis Puck 1983
prénom : Christophe Véro
Localisation : 91 - 61

Re: Cartes postales

Message non lu par Christophe »

Hello !

Avec MODERATION, il coule trop bien :glups:

https://www.hachette-vins.com/tout-sur- ... t-pourcain

:orc1:
"Parfois détruire, souvent construire, mais toujours servir."Image
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Albi (81)
Cathédrale
Image


Musée Toulouse Lautrec
Image

Plateau du Vigan (2)
Image


Image

Philou

P.S. :Mon amie la rose est partie :pleur1:

https://www.youtube.com/watch?v=Oc702n95FC0
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Albi carte.jpg
Albi carte.jpg (24.68 Kio) Vu 165 fois

Toponymie

La forme *Albiga en latin tardif, reconstituée à partir de mentions telles que civitas Albigensium « la cité des Albigeois » dans la Notitia Galliarum (fin IVe siècle ou début Ve siècle), ou encore apud Albiginsem Galliarum urbem, « à la ville albigeoise des Gaules », relevé chez Grégoire de Tours (VIe siècle), n'est jamais attestée telle quelle dans les textes, comme le fait remarquer Ernest Nègre. Si l'on exclut les nombreux emplois adjectivaux ou dérivés (les seuls apparemment rencontrés à date ancienne), les premières formes autonomes attestées du nom d'Albi semblent être Albio en 961, puis Albi vers 972.

Trois hypothèses étymologiques ont été avancées :

La première en date (dans les années 1930) est attribuable à Auguste Vincent, qui en fait le dérivé adjectival d'un nom de personne gallo-roman Albius, soit « (le domaine/ la maison) d'Albius ».

La seconde explication, apparue en 1963, est due à Albert Dauzat et Charles Rostaing, qui en font le dérivé obscur d'un appellatif pré-celtique *alba « colline », d'où « forteresse (comprendre oppidum), ville ».

Une troisième analyse a été proposée en 2011 par Pierre-Henri Billy. Ce dernier pense que certaines formes anciennes considérées comme adjectivales (par exemple, Albigæ, Albige en 575-594 chez Grégoire de Tours) sont en fait des formes féminines représentant un étymon gallo-roman *ALBIGA ou *ALBICA. Le toponyme serait par la suite devenu masculin, pour une raison inconnue. Pierre-Henri Billy considère que ce nom a été formé sur celui des Albici ou Albiques, tribu celto-ligure du groupe des Commoniens autrefois installés à Riez, à l'origine du nom d'Albiosc (aujourd'hui réunie à Esparron-de-Verdon) au sud-ouest de Riez, et dont une partie serait venue s'installer sur le site actuel d'Albi.

Histoire

Ville créée pendant l'Antiquité, elle est le fief des seigneurs Trencavel au Moyen Âge puis du catharisme. Elle devient une cité épiscopale dès le XIIIe siècle. C'est durant la Renaissance que la ville s'enrichit grâce à la culture du pastel.

Lieux et monuments

Monuments civils

Le pont Vieux enjambe le Tarn depuis 1035 date de sa construction. Il a été plusieurs fois remanié et a permis le développement de la ville sur la rive droite avec le quartier de la Madeleine. Au XIVe siècle, il est fortifié et possède des ponts-levis.
Image

Durant les XVe et XVIe siècles, Albi connaît une prospérité importante grâce à la culture et au commerce du pastel dans la région. De riches Albigeois font construire plusieurs hôtels particuliers avec des tours et des loggias italiennes. Ainsi, les plus beaux sont l'hôtel de la Rivière, l'hôtel de Gorsse et l'hôtel de Reynès. Ce dernier hébergeait la chambre de commerce et d'industrie. L'Hôtel Reynès est un hôtel d'art Renaissance construit en 1520 par un marchand de pastel du nom de Reynès
Image

Le Vieil-Alby est le plus vaste quartier sauvegardé et classé du sud de la France. On trouve au centre de ce quartier le château du Castelnau. Plusieurs rues du centre urbain possèdent des maisons à colombages et encorbellements typiques de l'architecture Renaissance.

Édifices religieux

Le palais de la Berbie et ses jardins forment avec la cathédrale l'ensemble de la cité épiscopale édifiée après la croisade contre les Albigeois. l'édification d'une telle construction permet de protéger les évêques d'Albi, devenus les maîtres de la ville, des hostilités des cathares et des bourgeois d'Albi.
Image

La cathédrale Sainte-Cécile place Sainte-Cécile a été édifiée entre le XIIIe siècle et le XVIe siècle par les évêques d'Albi devenus seigneurs d'Albi après la croisade contre les Albigeois. C'est un chef-d'œuvre du gothique méridional grâce à son architecture unique de brique et son décor intérieur constitué du plus vaste ensemble de peintures italiennes réalisé en France.
Image

La collégiale Saint-Salvi, est la plus vieille église d'Albi élevée en l'honneur de saint Salvi, le premier évêque d'Albi au VIe siècle. l'ensemble de la construction mélange aussi la pierre et la brique. Son architecture a longtemps été modifiée du XIe au XVIIIe siècle. Elle possède un cloître du XIIe siècle mélangeant le style roman et gothique.
Image

Albi possède aussi des nombre d'églises et chapelles plus modernes.

Héraldique

Albi blason.jpg
Albi blason.jpg (28.66 Kio) Vu 165 fois
Les armes d'Albi se blasonnent ainsi : De gueules au château crénelé de quatre pièces d'argent, maçonné de sable, ouvert du champ de deux portes coulissées d'argent, d'un léopard d'or, les pattes posées sur les quatre créneaux, le tout brochant sur une croix archiépiscopale d'or posée en pal, sénestrée en chef d'un soleil du même et adextrée d'une lune en décours d'argent.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Labastide Rouairoux (81)
Bd Carnot
Image

Bd Carnot et rue du Castel
Image

Hôtel du centre Bd Carnot
Image

Bibliobus
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Labastide carte.jpg
Labastide carte.jpg (23.37 Kio) Vu 111 fois

Histoire

Labastide-Rouairoux a été créée vers 1166 comme bastide, vraisemblablement par Raymond V, comte de Toulouse.

Labastide-Rouairoux appartenait au diocèse de Saint-Pons-de-Thomières et a été intégré à l’Hérault au moment de la création des départements en 1790.

Lors de la Révolution française, les citoyens de la commune se réunissent au sein de la société révolutionnaire, baptisée « société populaire » en octobre 1793.

En l’an V (loi du 28 pluviôse), la commune a été cédée au Tarn, ainsi que le canton d'Anglès, en échange du canton de Saint-Gervais-sur-Mare, qui appartenait historiquement au diocèse de Castres

Lieux et monuments

Église Saint-Saturnin-de-Bison de Labastide-Rouairoux.
Image

Temple protestant de Labastide-Rouairoux.
Image

Musée départemental du textile, installé dans une ancienne manufacture du XIXe siècle.
Image

Dolmen du Plo de Laganthe
Image

Héraldique

Labastide blason.jpg
Labastide blason.jpg (27.1 Kio) Vu 111 fois
Son blasonnement est : De gueules au château d'argent, ouvert et ajouré de sable, chargé d'un écusson parti émanché d'azur et d'or, au chef cousu d'azur chargé des lettres SSB (Saint Saturnin de Bison) capitales d'or.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Avatar du membre
Philou 33
Messages : 3465
Enregistré le : sam. 4 déc. 2010 12:13
Modèle de caravane : Pan
prénom : Philippe
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par Philou 33 »

Bonjour à tous ! Image

Image

Jonchéry sur Vesle (51)
Route de Fismes
Image

Avenue de la gare
Image

Place du marché
Image

Rue principale (2)
Image

Image

La mairie
Image

Philou
ImageImageImageImage
Avatar du membre
LANDERIBA
Messages : 17764
Enregistré le : sam. 1 nov. 2008 13:37
Modèle de caravane : Familia de 1992 + Defender 110 de 1998. Land 109 de 1972.
prénom : J-Pierre + Marie-Thé
Localisation : Centre Bretagne Pontivy Morbihan
Contact :

Re: Cartes postales

Message non lu par LANDERIBA »

:hello:
Jonchery carte.jpg
Jonchery carte.jpg (23.27 Kio) Vu 42 fois

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Juncaracus (849-857) ; Junchereium, Junchereiacum (1156) ; Junchereum (1154-1159) ; Junchereyum (1198) ; Joncherium, Joncheri (1220) ; Jonchereium (1221) ; Jonchereyum, Juncheri (1223) ; Juncherium (1263) ; Jonchery supra Vidulam (1328) ; Jonchery-sur-Veelle (1337) ; Junchereyum supra Vidulam (1345) ; Joincheri (XIVe siècle) ; Joncheriacum super Vidulom (avant 1400) ; Juncheri-sur-Vesle (1480).

Jonchery est un toponyme dérivé de jonchère, avec le suffixe -y, qui désigne « un ensemble de joncs », du latin juncus et du double suffixe collectif -ar- etum.

La Vesle, qui passe en limite du territoire de la commune, est une rivière française, affluent de rive gauche de l'Aisne. Elle traverse principalement le département de la Marne où elle prend naissance, mais termine son cours dans celui de l'Aisne, donc traverse les deux régions Grand Est et Hauts-de-France. C'est donc un sous-affluent de la Seine par l'Aisne puis par l'Oise.

Lieux et monuments

Le parc Charles-de-Gaulle. Il s'agit de l'ancien parc du château, mais il ne reste plus de trace de l'ancien parc ;

Le cimetière militaire britannique ; qui recense 366 soldats dont 266 anonymes.
Image

L'église Saint-Georges fait partie de la paroisse Rives de Vesle dans le diocèse de Reims.
Image


Héraldique

Jonchery blason.jpg
Jonchery blason.jpg (31.7 Kio) Vu 42 fois
Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

écartelé : au premier et au quatrième d'argent au lion de sinople armé, lampassé et couronné d'or, au deuxième et au troisième d'azur au lion couronné d'or.

JP :happy1:
BZH : Bienvenue en Zone Humide Image
Vieillir, c'est la seule façon de vivre longtemps............
Répondre

Retourner vers « Autres choses... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités